Split, le Parc National Krka et l'ile de Brac

Split, deuxième plus grande ville de Croatie, également inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO mais qui passe souvent inaperçue face a la ville de Dubrovnik située bien plus au Sud du pays.

Elle a pourtant bien des choses à offrir et mérite beaucoup d'intérêt.

Le principal attrait de la ville est sans aucun doute son Palais Diocletien et sa spectaculaire architecture.

Ce Palais, situé aux abords du port, est le coeur de la vieille ville de Split. Vous y trouverez une multitude de boutiques, restaurants, bars et animations qui vous permettront de découvrir ce site durant plusieurs heures.

Si vous souhaitez découvrir l'histoire de ce Palais, vous aurez la possibilité d'acheter des tickets a l’intérieur.

Deux sortes de tickets sont en vente : 
- Le ticket bleu au tarif de 3,50 euros, qui vous donne l'accès a trois lieux. La Cathédrale, la Crypt et Le 
Temple de Jupiter.
- Le ticket rouge au tarif de 6,00 euros, qui vous donne l'accès a l'ensemble du site et surtout qui permet d'aller au sommet de la Bell Tower, qui est l'un des plus beaux points de vue de la ville.

Chaque lieu raconte l'histoire du Palais et a gardé, malgré les années, une authenticité remarquable.

Atteindre le sommet de la Bell Tower est assez... effrayant! Un seul escalier pour monter et descendre, très etroit et peu sécurisé.
Si vous avez le vertige mais que vous souhaitez absolument y aller, je vous conseille de vous lancer et de ne pas baisser les yeux.
Mieux vaut éviter également de s'y rendre en période de grosse affluence, car vous risqueriez de rester bloqué dans le vide à plusieurs mètres de hauteur.
Mais je vous rassure, une fois en haut, on oublie vite ce douloureux passage et on savoure la vue sur la ville de Split et sur son port.

Le Palais Dioclétien est accessible de jour comme de nuit ( hormis les visites des lieux cités ci-dessus qui eux s'arrêtent aux alentours de 18h00).

De nuit l'ambiance est tout autre, plus festive, les bars et restaurants sont pris d'assaut, des musiciens font l'animation dans les rues et une douce lumière éclaire les murs pour donner une ambiance conviviale au lieu.

 

Si vous voulez vous restaurer, vous aurez l'embarras du choix et ce à des prix très abordables!

Il faut compter en moyenne 15euros/personne pour déguster des mets locaux tels que la Pasticada, une sorte de ragoût de viande très savoureux servis avec des gnocchis maisons, ou encore un bon filet de poisson frais, la ville étant située en bord de mer, vous pourrez choisir du poisson en fonction de l'arrivage du jour.

 

Si aucun des plats Croates ne vous fait envie, pas de panique! Vous pourrez vous tourner vers des spécialités Italiennes très présentes dans les cartes des restaurants de Split et aussi bonnes qu'en Italie (si si je vous assure!).

Info pratique : En Croatie, l'Euro n'est pas encore accepté partout. Il est donc préférable de ne pas prendre de risque et d'utiliser la monnaie locale le Kuna. La conversion est assez simple, elle est pratiquement la même que pour passer du Franc à l'Euro ( x7,5) .

Vous pourrez retirer à l'aéroport en profitant d'un taux de change de ... 0% !!! Si vous avez zappé cette étape en arrivant, pas de panique, beaucoup d'autres distributeurs dans la ville vous permettront de retirer sans taux de change.

A l'entrée du Palais, vous trouverez le Parc Strossmayerov. Un petit Parc qui ne fait pas beaucoup parler de lui mais qui, pourtant, attire l'œil. Ce Parc est un vrai petit musée où sont rassemblés de véritables œuvres d'arts composées principalement de fleurs mais également d'objets de récupération. Sans oublier sa fontaine autour de laquelle il est très agréable de se poser quelques instants.

En le longeant, vous trouverez des artistes de rues qui exposent leurs créations, qui représentent, la plupart du temps, le Palais et ses bâtiments.

Si la vue depuis la Bell Tower ne vous a pas convaincu, vous pouvez aller vous promener dans le parc Marjan. Ce parc situé sur une colline vous offrira un panorama grandiose dès l'entrée.

 

Toute une randonnée est accessible pour les plus courageux qui souhaitent atteindre la pointe du parc. 

A l'entrée, après avoir monté quelques marches, vous aurez une vue sur le port de Split tout aussi agréable que celle que vous pouvez admirer de la Bell Tower ( sans le vertige qui va avec !).

Tout au bout, vous aurez une vue sur les îles voisines, magnifiques à observer au coucher du soleil!

Un autre lieu aussi beau de jour que de nuit est sans aucun doute le port de Split. La journée, il vit au rythme de son marché avec ses petits producteurs locaux qui proposent leurs produits dès le levé du jour jusqu'à la tombée de la nuit. Vous pourrez y déguster une autre spécialité locale : l'Ustipak, ce sont des sortes de mini Donuts servis dans un grand verre arrosés de Nutella, de coulis de fruits rouges ou encore de fromage!

Il est aussi le passage obligatoire pour se rendre à la gare routière et au point de rendez-vous de tous les Ferrys qui partent toutes les heures en direction des îles voisines.

 

Les bus sont nombreux et le trafic est très bien organisé. Vous n'attendrez jamais un bus plus de 30minutes et ils respectent TOUJOURS leur horaire de départ.

De plus, ils sont assez économiques, un trajet de 30min de l'aéroport à la gare routière de Split vous coûtera 5euros/personne alors que le même trajet en taxi vous coûtera 30euros...

 

Les Ferrys sont eux aussi très nombreux, 1/heure hors saison et 1 toutes les 30minutes en été. Ils sont eux aussi très économiques, 6,50euros le trajet (aller) pour une traversée de 50minutes.

Si vous louez une voiture sur place, vous aurez l'occasion de l'embarquer dans le bateau, à condition de vous présenter très tôt pour avoir de la place.

De nombreux locaux prennent le Ferry tous les jours pour se rendre sur leur lieu de travail qui se trouve sur une île voisine, et ils sont généralement véhiculés, les places sont donc prises d'assaut dès les premiers départs.

Le port de Split est également un lieu où sont regroupées des agences de voyages et d'excursions qui proposent des tickets avec une multitude d'activités. A Split vous n'aurez pas de vendeurs prêts à tout pour vous vendre leurs services, ils sont très respectueux et attendent que vous veniez à eux pour vous aborder. Et c'est quelque chose de TRES agréable. Vous pourrez sans problème les questionner pour en savoir d'avantage sans vous sentir obligé d'accepter des offres.

Parc National de Krka

Nous sommes restés à Split 3 jours, ce qui est assez court pour pouvoir tout voir, c'est pourquoi il a fallu faire des choix stratégiques pour en profiter un maximum sans avoir l'impression de passer notre temps sur la route.

La météo n'étant pas non plus de notre côté, nous avons tout de même choisi de nous rendre au Parc National de Krka ( c'était ce Parc ou celui de Plitvice qui se trouvait beaucoup plus loin).

Bien que Plitvice nous a été chaudement recommandé, nous n'étions pas très emballés pour passer 4h30 dans un bus avant d'arriver au Parc, sans compter les 4h30 pour rentrer le jour même... Surtout que quelque soit l'endroit, la pluie était prévue.

 

Et bien le Parc National de Krka fait désormais parti de mes endroits préférés au monde! Je suis tombée amoureuse de ce lieu qui assure un dépaysement total.

Pour s'y rendre en partant de Split, vous pouvez acheter directement vos billets de train sans réservation et surtout sans guide!

Le trajet en bus dure un peu moins d'1h30 pour arriver à la ville de Skradin et coûte 20 euros aller-retour (150 Kuna).

Une fois à Skradin, vous pouvez prendre un bateau qui vous emmènera directement au cœur du Parc ou alors vous pouvez choisir de vous y rendre à pied en empruntant une chemin qui longe la rivière de 3km avant d'arriver au Parc.

Le bateau est gratuit et les billets d'entrée du Parc s'achètent une fois là-bas.

Le premier bateau part à 10h00 du matin et ensuite vous en trouvez un toutes les 30 minutes jusqu'à 17h00. Si comme moi vous arrivez trop tôt, vous pouvez vous balader dans la charmante petite ville, déguster un verre dans l'un de ses nombreux restaurants ou rester au bord de l'eau pour admirer les petits pêcheurs locaux en plein travail ainsi que les nombreux cygnes qui viennent vous tenir compagnie sans crainte.

La traversée est assez rapide, il ne faut pas plus de 30minutes pour arriver au Parc.

C'est à ce moment là qu'il faut dégainer le portefeuilles pour acheter l'entrée du Parc. Elle est au tarif de 15€/personne pour toute la journée. Ce qui est très raisonnable au vue de ce qui vous attend.

A peine quelques mètres parcourus et on peut déjà entendre le bruit de la cascade située à quelques pas. Et là... c'est le coup de foudre! J'ai rarement été éblouie à ce point par un endroit dont j'ai si peu entendu parlé. Et maxi bonus il fait beau! Pas une goutte de pluie à l'horizon!

 

Quand on aperçoit la cascade on se dit que voilà, on a tout vu, on peut repartir ? Se poser quelques instants pour l'admirer et c'est tout ? Loin de là! C'est toute une randonnée qui vous attend sur des sentiers parfaitement aménagés par de jolis pontons de bois qui se fondent parfaitement dans le paysage.

Si vous prenez un guide, vous aurez toutes les explications concernant la centrale hydroélectrique dont vous pourrez admirer les restes durant la visite. 

Mais même sans guide, vous pouvez y accéder, et visiter par vous même les restes des bâtiments datant du 19ème siècle!

 

La randonnée dure environs 1heure, sans compter les arrêts OBLIGATOIRES pour prendre des photos! Les chemins grimpent au fur et à mesure ce qui vous permet d'avoir différents points de vue sur les cascades et ce tout au long de la randonnée.

Vous aurez l'impression de flotter sur l'eau par endroit, une eau divinement claire qui laisse entrevoir d'énormes poissons mais également des grenouilles et ... des serpents !

 

Au long de la balade, vous pourrez croiser quelques exposants qui proposent des produits locaux, généralement des gourmandises comme des pralins ou des fruits confits.

 

Une fois la randonnée terminée, si vous y avez passé la matinée, vous pourrez vous restaurer sur place sans repartir sur Skradin. Le site propose des restaurants et des petits snacks.

En ce qui nous concerne, nous avons préféré acheter un sandwich et aller le déguster sur un rocher face à la cascade. Impossible pour moi de m'imaginer manger à l'écart dans un restaurant sans vue!

 

J'ai été très surprise par la propreté des lieux. Malgré la horde de touristes, et les petits commerces des alentours, aucun déchet par terre, ni dans l'eau, ce qui est relativement rare dans des lieux touristiques comme celui-là.

 

Même si le soleil pointait le bout de son nez, la température n'était pas vraiment favorable à une baignade, cependant j'imagine bien ce que cela doit être de se baigner dans une eau aussi claire, dans un tel paysage... le rêve!

 

Je n'avais vraiment aucun envie de quitter ce lieu, il m'a bien fallu quelques minutes pour décrocher mon regard avant de reprendre le bateau plus tard dans la journée.

 

L'île de Brac

3 jours ça passe à une vitesse...! Surtout qu'il y en a des choses à voir aux alentours de Split...

C'était donc un vrai dilemme de se décider sur le choix de l'île que nous allions visiter mais notre choix s'est porté sur l'île de Brac qui est à seulement 50minutes de Ferry de Split. C'est la seule île que l'on peut visiter sur la journée sans trop courir. Le trajet aller-retour est au tarif de 56 Kuna/personne soit 7.50euros.

 

Cette île est surtout réputée pour sa plage en forme de pointe, la plage Zlatni Rat, qui est entourée d'une eau turquoise. Celle-ci est très convoitée en période estivale mais très calme hors saison.

Pour la rejoindre, vous devrez, une fois arrivée à Supetar, prendre un bus qui vous mènera à la ville de Bol et vous devrez faire le reste du trajet à pied jusqu'à la plage ( environs 1.5km) ou un taxi qui vous mènera directement à la plage. Le trajet est d'environs 45minutes mais la route empruntée est à couper le souffle. Vous pourrez profiter d'une vue à 360° sur les hauteurs de l'île.

 

Si vous ne comptez pas faire farniente sur le sable, le mieux est de débuter par la plage et de vous rendre ensuite à pied jusqu'au village de Bol.

Pour vous y rendre, il est possible de louer un vélo pour rendre la balade plus agréable ou tout simplement à pieds pour profiter du paysage.

Le chemin jusqu'à Bol longe la côte ce qui vous permet d'admirer de plus haut la fameuse pointe de Zlatni Rat tout en vous promenant entre les quelques marchands qui proposent des fabrications artisanales en se servant de la fameuse pierre blanche utilisée pour la construction du Palais Dioclétien.

Arrivé au centre de Bol, vous retrouverez un air de Grèce avec des remparts d'un blanc éclatant face à la mer Adriatique turquoise.

C'est un village charmant qui parait beaucoup plus chic que Split mais qui n'est pas pour autant plus cher.

Toutefois vous y trouverez de gros complexes hôteliers que vous n'aurez pas sur Split.

 

Info pratique : Il y a peu de "vrais" hôtels sur Split, vous trouverez d'avantage des Airbnb ou des locations d'appartement chez l'habitant. Ce sont les plus avantageux et les plus typiques. De plus, les locaux sont très accueillants et seront aux petits soins dès votre arrivée. C'est une très bonne option si vous souhaitez passer une ou plusieurs nuits sur Split.

On peut vite ressentir le côté touristique à Bol, même en hors saison car vous trouverez toutes les cartes des restaurants traduites en Français! Ce qui est assez rare. Les Croates ont leur propre langue mais parle très bien Anglais, la communication n'est donc pas un problème.

 

Les restaurants sont très convenables niveau tarif. Notre choix s'est porté sur le "Yolo" . La vue qu'offre sa terrasse nous a incité à nous arrêter y manger. Et les plats sont aussi succulents que la vue est belle!

Ce ne sont pas des spécialités Croates au menu mais de merveilleuses Pizzas préparées avec beaucoup d'attention et un large choix de cocktails. Je vous recommande ce restaurant!

 

Info pratique : Fumer est autorisé dans les lieux publics. Un luxe pour les fumeurs qui n'ont plus cette habitude en France mais un calvaire pour ceux qui ne supportent pas l'odeur de tabac. Mieux vaut donc, dans la msure du possible, profiter des extérieurs des restaurants/bars!

Si le temps vous le permet, n'hésitez pas à faire un tour dans la ville de Supetar lors de votre retour, avant de reprendre le Ferry.

C'est un village typique avec une belle architecture, et on y retrouve les petites ruelles qui forment un véritable labyrinthe comme à Split.

 

Ce séjour est passé à toute vitesse mais nous avons pourtant bien profité et apprécié la ville de Split et ses alentours.

J'ai une revanche à prendre sur la Croatie qui a tenté de me mettre à l'épreuve avec sa météo capricieuse mais qui m'a pourtant énormément séduite! 

"Je reviendraiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii"